Noyer commun

Juglans regia
Origine
Caucase, Iran; introduit en Europe centrale depuis très longtemps
Statut
introduit
Famille
Juglandaceae
Genre

Nombre observé

3158

Première date de plantation

1813

Dernière date de plantation

2017

Utilisation

Cultivé dans toute la région de la vigne et même un peu au-delà. Son bois, richement nuancé et dégageant un beau poli, est recherché en menuiserie et en ébénisterie ; c'est le plus précieux de nos bois indigènes. Il supporte mal la concurrence et se maintient difficilement en forêt. Il est surtout cultivé pour ses fruits comestibles qui fournissent également une huile alimentaire. Nombreux cultivars fruitiers.

Plante

arbre de 15 à 20 m de hauteur, à cime large, à écorce gris argenté demeurant longtemps lisse; rameaux lisses.

Feuilles

composées pennées, 20 à 30 cm de longueur à 5-9 folioles, rarement plus, entières, ovales, brièvement acuminées, glabres, la terminale plus grande atteignant 6 à 12 cm de longueur.

Fruits

verts en septembre et octobre, ils sont arrondis, de 4 à 5 cm de diamètre, et renferment une noix ovoïde pointue, à coque plus ou moins dure.

Fleurs

chatons mâles de 5 à 10 cm verdâtres pendants au sommet des rameaux de l'année précédente, femelles par 2 à 4 en chatons terminaux sur les rameaux de l'année.

Floraison

avril à mai