Frêne commun

Fraxinus excelsior
Origine
Europe, Turquie, Syrie, Caucase, nord de l'Iran
Statut
indigène
Famille
Oleaceae
Genre

Nombre observé

5297

Première date de plantation

1813

Dernière date de plantation

2017

Utilisation

Le bois de frêne, à la fois souple et résistant, ne se fend pas; on l'utilise en charronnage, pour la fabrication des manches d'outils et de certains meubles. Ses feuilles employées naguère pour la préparation d'une boisson appelée frênette, sont utilisées en pharmacie. Il est le 3ème représentant de nos arbres forestiers.

Plante

un des arbres européens les plus élevés, 30 m et parfois plus. Ecorce d'abord grisâtre et lisse, puis fendillée et brune, bourgeons d'hiver noirs.

Feuilles

de 20 à 30 cm de longueur, à 7 à 11 et parfois 13 folioles subsessiles, lancéolées ou oblongues, de 5 à 10 cm de longueur, de largeur 2 à 3 fois moindre, atténuées à la base, acuminées au sommet, glabres et vert foncé dessus à marge dentée et rachis duveteux. Feuillaison tardive (avril mai).

Fruits

samares elliptiques, de 3- à 4 cm de longueur et 8 mm de largeur, faiblement émarginés au sommet, persistant jusqu'en automne.

Fleurs

polygames, jaune verdâtre, en grappes opposées, d'abord dressées puis pendantes au sommet des rameaux nus.

Floraison

avril à mai