Cèdre de l'Atlas

Cedrus atlantica
Origine
Maroc, Algérie, montagnes de l'Atlas
Statut
introduit
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

1129

Première date de plantation

1800

Dernière date de plantation

2018

Utilisation

Spontané dans les montagnes de l'Atlas, au Maroc et en Algérie, entre 1500 et 2000 m où des exemplaires auraient plus de 700 ans. Introduit dans les cultures vers 1850 est utilisé en reboisement mais plus fréquemment en ornement. Bois de qualité, utilisé en menuiserie, pour les charpentes, de plus résistant aux parasites et à l'incendie. Plus résistant que les autres espèces à l'atmosphère des villes.

Plante

grand arbre qui peut atteindre 40 m. Port pyramidal s'étalant avec l'âge. Branches fortes. Tronc gris clair à écorce écailleuse. Rameaux longs de teinte gris jaunâtre à pubescence dense et courte

Aiguilles

teinte vert glauque, de section presque aussi haute que large, de 20 à 30 mm de long, à lignes stomatiques plus visibles à la partie supérieure que chez le Cèdre du Liban. Bourgeons petits et ovoïdes, bruns, non violacés.

Fruits

en septembre cônelets verdâtres sur branches séparées. Cône de 5 à 8 cm de long sur 4 à 5 cm de large, à sommet aplati, et de teinte verdâtre avant maturité.

Fleurs

mâles ovoïdes coniques de 2 cm, vert pâle puis s'allongeant jusqu'à 5 cm.

Floraison

libération du pollen en septembre et octobre