Araucaria

Araucaria araucana
Origine
Chili
Statut
introduit
Famille
Auracariaceae
Genre

Nombre observé

41

Première date de plantation

1912

Dernière date de plantation

2012

Utilisation

Spontané sur les pentes Ouest des Andes, au Chili et en Argentine, entre 800 et 1600 m, il y est exploité pour son bois jaune pâle de bonne qualité. Cette espèce a été introduite en Europe en 1795 puis en 1844.  Fréquemment planté en Angleterre à l'époque victorienne où de nombreux sujets dépassent actuellement 20 m. 

Plante

arbre de dimension moyenne, 35 m en Amérique du Sud, et pouvant atteindre 25 m en Europe. Port colonnaire, large ou globuleux. Branches verticillées par 5, ascendantes sur les jeunes sujets, puis horizontales, défléchies dans les parties basses sur les sujets âgés, mais se redressant toujours à l'extrémité, avec chute naturelle des branches inférieures. La formation d'un verticille peut nécessiter jusqu'à 3 ans. Sur le tronc, on observe toujours la base des feuilles persistant en insertion spiralée.

Feuilles

épaisses, triangulaires, coriaces à base décurrente, recouvrantes, insérées en spirales serrées, de 5 cm environ de longueur sur 20 mm de large. Teinte vert brillant sur les deux faces. Apex rétréci et piquant. Durée de vie des feuilles s'étalant de 10 à 15 ans.

Fruits

strobiles mâles cylindriques, de 12 cm sur 5 cm, avec l'extrémité des écailles recourbée. Cônes femelles de 15 cm sur 10 cm situés à la partie supérieure des arbres, restant 2 à 3 ans et se désarticulant à maturité. Écailles terminées par un long mucron. Graines oblongues de 35 mm à 40 mm de long et comestibles.

Fleurs

inflorescences mâles et femelles souvent sur des arbres différents.

Floraison

printemps