Sapin blanc

Abies alba
Origine
Jura, centre et sud de l'Europe
Statut
indigène
Famille
Pinaceae
Genre

Nombre observé

156

Première date de plantation

1900

Dernière date de plantation

2016

Utilisation

Spontané dans le centre et le sud de l'Europe, le plus souvent entre 400 et 2'000 m d'altitude, une certaine humidité atmosphérique étant toujours nécessaire. Bois léger, facile à travailler, blanchâtre à blanc jaunâtre, de bonne qualité pour une utilisation à l'abri de l'humidité.

Plante

c'est le sapin "commun" de nos régions, il peut atteindre plus de 40 m de hauteur. De beaux exemplaires existent dans le Jura (vallée de la Joux). Tronc très droit à écorce lisse, gris argenté, se fissurant à la base. Branches et ramifications légèrement ascendantes sur les jeunes arbres, puis s'étalant avec l'âge. Jeunes rameaux vert grisâtre puis gris, à pubescence sombre, courte, toujours présente. Bourgeons ovoïdes, brun pâle, non résineux.

Aiguilles

linéaires de 15 à 30 mm de long sur 1,5 à 2 mm de large, à apex échancré, vert lustré dessus et bandes stomatiques blanchâtres à la face inférieure. Orientation des aiguilles variable suivant les rameaux, subdistique à l'ombre et sur pousse faible, en brosse sur les rameaux de lumière, vigoureux et fertiles.

Fruits

inflorescences mâles, ovoïdes, de teinte verdâtre. Cône cylindrique de 10 à 16 cm de long, érigé, avec bractées saillantes et réfléchies. Graine triangulaire de 7 à 9 mm avec aile longue.